À propos

 

 

 

Pour en savoir plus sur le longe-côte

  1. L’ idée de cette discipline est née de l’imagination de Thomas Wallyn  entraîneur d’aviron dunkerquois pour l’entraînement de ses rameurs ; la pratique s’est démocratisée et en 2008 de nombreux adeptes s’y sont adonnés.
  2. L’association les Sentiers Bleus présidée par Hervé Benoit Chieux fédérant les association de Longe Cote et labellisant les plages conformes à la pratique du Longe Cote fut créée  Elle est forte de 5 comités régionaux  répartis sur tout l’ hexagone.
    Ne vous y trompez pas, derrière cette activité de loisir se cache un véritable sport agréé par le ministère.
  3. Pour le pratiquer, il suffit de s’équiper de chaussons et d’une combinaison de plongée ou de planche à voile avec cagoule ainsi que d’une pagaie type kayak. Il se pratique à tout âge  en groupe ( pour des raisons évidentes de sécurité), quel que soit son niveau, par tous les temps et même de nuit parfois ; la pagaie sert de point d’appui pour franchir les vagues.
  4. C’est un sport complet qui fait travailler tous les muscles cardio-pulmonaires, les abdos, les cuisses, les pectoraux, les membres inférieurs comme les membres supérieurs ; le maniement de la pagaie muscle les dorsaux ainsi que les triceps ; les étirements effectués procurent une sensation de bien-être et de détente, sans oublier l’apport minéralisant de l’air marin et de l’eau de mer.
  5. Le fait d’être porté par la mer soulage les hanches et les genoux ; tout le travail se faisant en apesanteur, il n’y a pas de risque de micro traumatismes. La combinaison adaptée à la température de l’eau isole du froid et joue un rôle de contention ; la circulation sanguine est stimulée et la pression de l’eau sur les membres inférieurs favorise le retour veineux et affine les jambes (action sur la cellulite)